Historique du développement du Markstein…


carte du site en 1754

-1000 av JC : A peu près semblable à l’état actuel, le Markstein était couvert de forêts et de chaumes depuis la période subatlantique

Début du IX ème siècle : L’abbaye de Murbach devient propriétaire du Markstein et des environs par donation de Charlemagne. Le nom de Markstein provient de la pierre-borne délimitant la propriété.

Début du XVIII ème siècle : Les habitants de Ranspach possèdent le droit de pâture auprès de l’abbaye de Murbach.

1810 : Construction de la ferme du Markstein ( les métairies du Steinlebach, Treh, Hofried et Morfeld sont sans doute de la même époque, celle de l’Oberlauchen est plus ancienne ).

1889-94 : Aménagement du barrage du Lac de la Lauch.

1902 : Le Ski-Club Vosgien de Mulhouse (futur Nansen) s’installe à la ferme du Steinlebach.

1903 : Les Vosges Trotters de Mulhouse s’installent à la ferme du Treh, puis en 1904-1905 à la ferme du Markstein.

1904 : Premier concours de ski organisé au Treh par les VT Mulhouse.

1906 : Le Ski ClubTreh occupe le grenier de la ferme du Treh.

1906 : Aménagement d'un tremplin dans la combe du Steinlebachruntz

1907 : Aménagement d’une cabane de skieurs au Breitfirst par le Ski Club 96 Strasbourg.

1910 : Aménagement du petit tremplin Mertz à la Grenouillère.

1911 : Construction du refuge des Vosges Trotters de Mulhouse.

1914-18 : Le Markstein est occupé par les Français. Le front est installé sur le flan sud du Klinskopf. Les fermes du Steinlebach, Treh, Markstein sont partiellement détruites.

1920-21 : Construction du refuge Union Sportive Mulhouse au Mordfeld.

1922 : Les Amis de la Nature Mulhouse s’installent à la ferme du Treh.

1923-24 : Construction à l’emplacement actuel du grand tremplin de saut en bois par les VT Mulhouse.

1923-24 : Aménagement des routes Dauvillers-Markstein, Markstein-Grand-Ballon et Markstein-Breitfirst.

1924 : Construction de la première baraque Wolf, reconstruction de la ferme du Markstein.

1925 : Construction du Chalet Nansen (Ski Club Vosgien Mulhouse).

1926 : Construction du refuge des Amis de la Nature Mulhouse au Treh.

1927-31 : Construction du Grand Hôtel par la famille Schlumberger de Guebwiller.

1928 : Construction du refuge du Ski Club Ranspach (St Antoine) et du Ski Club Treh.

1929-30 : Construction de l’hôtel Bellevue et du chalet O.K.

1930 : Construction du chalet Schlumberger à côté du « Nansen ».

env 1925-30 : Construction du chalet de l’équipement près de la ferme du Markstein.

1933 : Construction de l’hôtel Wolf, du chalet Sitter, du refuge du Ski Club Riedisheim au Mordfeld.

1934 : Mise en liquidation judiciaire des hôtels Schlumberger.

1935 : Construction du chalet Hunold.

env 1930-1935 : Construction du chalet noir Andréa au Hofried.

1940-45 : Dommages de guerres aux fermes et refuges.

1946-47 : Reconstruction de l’hôtel Wolf.

1947 : Construction du refuge des Amis des Vosges Wittelsheim-Graffenwald.

1947-48 : Ouverture sur le Jungfrauenkopf du 1 er téleski des Vosges par les Ponts et Chaussées.

1948-50 : Construction de la chapelle Notre Dame des Neiges.

1950 : Monsieur Charton devient propriétaire des téleskis du Markstein.

1952 : Construction du refuge des Amis des Vosges Mulhouse.

1954-55 : Reconstruction en béton du Grand tremplin de Saut (70m).

1956 : Lâcher dans le vallon de Ranspach des premiers chamois réintroduits dans les Vosges.

1957 : Destruction par incendie du refuge des Vosges Trotters.

1958 : Construction du refuge SC Ensisheim et du Chalet Balducci (surveillance des chamois).

1958-60 : Reconstruction du refuge des Vosges Trotters.

1959 : Construction du chalet Dumas (futur chalet Illzach en 1964).

1963 : Création de la réserve de chasse du Markstein.

1964 : Installation du remonte pente de la Grenouillère par M.Meyer.

Vers 1964 : Projets d’urbanisme gigantesques pour aménager le Markstein (abandonné plus tard).

1965 : Construction du chalet Gerteis.

1966 : Ouverture de « Tourisme et Travail »

1965-67 : Construction du chalet du Point par un groupe de jeunes.

1968 : Anéantissement par un incendie de la ferme du Hofried.

1969 : Démolition par l’équipement de la ferme de l’Oberlauchen.

vers 1970 : Construction du chalet des secouristes.

1970 : Incendie à « Tourisme et Travail »

1970-71 : Agrandissement de l’Hôtel Wolf.

vers 1972 : Aménagement de la route Wildenstein-Treh-Markstein.

1973 : Construction du refuge Edelweiss-St.Amarin au Hundskopf.

1973-74 : La ferme du Steinlebach devient le centre de ski de fond le plus important des Vosges Haut-Rhinoise, avec aménagement de nouvelles pistes vers l’Oberlauchen.

1975 : Création du Syndicat d’Aménagement du Markstein-Grand Ballon.

1976 : Transformation du réseau d’eau avec station de pompage et réservoir.

976 : Construction d’un parking et d’un bâtiment Ecole de Ski de Fond en dessous du Steinlebach.

1978 : Construction d’une station d’épuration des eaux usées.

1981 : Mr Jaegle devient propriétaire des Téleskis du Markstein.

1983-85 : Construction du restaurant et location Speck.

1983 et 87 : Organisation de slaloms Coupe du Monde sur le stade de Slalom.

1984 : Aménagement d’un tremplin de 40 m à côté du grand tremplin.

1985 : « Tourisme et Travail » arrête ses activités au Markstein. Toursitra prend la relève.

1986 : Aménagement d’une piste de Bob-Luge d’été.

1988 : Construction de la Maison du Markstein.

1990 : Installation d’une station météo.

1991 : Aménagement du tunnel de ski de fond sous la route de Guebwiller au chalet O.K.

1991-92 : Installation de 23 canons à neige sur la piste de la Fédérale.

19.6.94 : Fermeture de « Touristra ».

1995 : Destruction du refuge St. Antoine par le crash d’un avion militaire.

27.9.95 : Décès de Fernand Diemunsch, pilier de l’Hôtel Wolf depuis 1946.

1997-98 : Reconstruction du refuge SC Markstein-Ranspach (St.Antoine).

2000 : Exploitation du « Petit Chamois » par Monsieur Christian Meyer

15 Mars 2001 : Décès de Monsieur Hilaire Balducci, propriétaire du « Petit Chamois » de 1956 à 2000

2002 : Rachat de téleskis du Markstein par la Communauté des Communes.

2003: Mai: Agrandissement de l’Hôtel-Restaurant Wolf avec sa « Bulle » Terrasse translucide panoramique extérieur intérieur en forme
d’igloo.

2004 : travaux de réaménagement de la ‘Grenouillère’ avec nouveaux téleskis

2006 : travaux sur le stade de slalom avec installation de l’éclairage et des canons à neige.
Création du Parc Nordique pour le ski de fond entre Grenouillère 3 et Vosges Trotters
Ouverture du ‘Point Bar’ dans son nouveau chalet.

2007 : travaux de réaménagement des téleskis de la ‘Fédérale’ avec installation de 2 nouvelles remontées mécaniques.
Exploitation du ‘Petit Chamois’ par Monsieur Speck’

2008 : projet d’installation du télésiège.

2011: changement de propriétaire à la ferme du Steinlebach reprise par la famille Schaaf

2012 : Décès de Maurice Fernandez de la ferme du Markstein
Démontage de l’ancien Bob luge
Création de l’Association ‘ Le Markstein ça vous gagne !’ Président Jacky Scheidecker.
Création de la nouvelle piste Tremplin 1.
Création de la variante de la piste des crêtes sur le Steinlebachruntz

2014 : 5 juillet ouverture de la luge sur rail
Démission de Jean-Martin Ruhland du Syndicat Mixte
25 septembre : Les Valériannes de Touristra brûlent en soirée. Plus de 50 pompiers sur place.

2018: 10 juin décès de Colette Wolf
25 juillet décès de Georges Wolf

 
What do you want to do ?
New mail

Historique VTM 1903-2003

Texte rédigé par André Doll à l'occasion du 100e anniversaire de la création des

Vosges Trotters de Mulhouse en Septembre 2003.

De 1901 à 1903, un groupe de jeunes   gens se retrouve régulièrement sous le

nom de « Tourischta Mülhüsa » pour des sorties pédestres dans les Vosges.

Le 8 juillet 1903, ils constituent une   association dénommée « Vosges Trotters

Mulhouse », à l’instar des   Vosges Trotters Colmar créés 2 ans plus tôt. Dans le contexte

de l’époque, où   l’Alsace faisait partie du Reich allemand, cette dénomination originale

devait avoir une consonance franco-alsacienne, selon les uns, - ou   franco-anglaise,

selon les autres - pour se démarquer des noms allemands   portés par d’autres

associations. Mais maintenant on peut dire que ce nom,   teinté d’alsacien et d’anglais,

sonne résolument européen !

La phalange des 16 fondateurs, sous la présidence de   Camille Weiss, alors âgé de

22 ans, avait pour but la découverte de la   montagne, été comme hiver, et la pratique

du tout nouveau sport appelé le   ski.

C’est pourquoi, dès l’hiver 1903-1904, ils louent la   ferme du Treh et organisent

le 28 février 1904 le 1er concours   de ski dans les Vosges.

Se rendant compte que les conditions d’enneigement   étaient plus propices au

Markstein, ils louent l’hiver suivant la ferme du   Markstein et organisent chaque

année un concours de ski qui devient en 1905   le championnat du Ht Rhin, puis en

1910 le championnat d’Alsace-Lorraine.

En 1909, ils construisent à la Grenouillère le   tremplin du Dr Mertz.

En 1908, le club des 16 membres s’ouvre en société,   d’où une très rapide augmentation

des adhérents,ce qui entraîne la construction   en 1911 d’un chalet de 30 places au

Markstein, un des tout premiers du   massif. L’association compte 500 membres en 1914.

Pendant la guerre 1914-18, le refuge sert de base   aux troupes françaises pour les

combats du Hilsenfirst et de Linthal.

En 1920, les Vosges Trotters Mulhouse continuent   d’être les pionniers des activités

de montagne en organisant le 1er concours d’orientation des Vosges.

En 1923, en même temps qu’ils agrandissent   leur chalet pour accueillir l’afflux de touristes,

ils construisent un  grand tremplin en bois de 60m qui permettra des concours de saut

attirant   des milliers de spectateurs et qui sera cédé quelques années plus tard à la

Fédération des Skieurs des Vosges.

Dans les années 20, les activités sont de plus en   plus nombreuses : marches, ski, randonnées

vélo, sorties botaniques et   historiques. Plusieurs de nos champions de ski participent à des

épreuves nationales dans les Alpes. Record du nombre de membres en 1923 : 740.

En 1928, les VTM contribuent à la création des   courses de groupement.

Dans les années 30, le nombre de concours de ski   augmente sans cesse et les champions des

Vosges issus des VTM sont légion.

En 1941, les autorités allemandes ordonnent la fusion   des VTM avec 3 autres associations

dont le Ski-Club Treh (Ski u. Bergsport   Mülhausen).

En 1942, les VTM créent le Tour du Markstein,   course de fond que nous avons organisée jusque dans les années 2005

Après la guerre 1939-45, les activités reprennent,   avec toujours de très bons résultats

de ski,aussi bien en fond qu’en slalom.

En 1957, un incendie accidentel anéantit le   chalet-refuge. La reconstruction démarre

immédiatement mais, pour cause de difficultés financières, ne se terminera   définitivement

qu’à l’inauguration en 1966.

Si à partir de 1960 nos coureurs de fond ne figurent   plus aux premières places, les slalomeurs

continuent jusqu’à  aujourd’hui à   accumuler les lauriers avec de nombreuses victoires régionales

et des   participations au niveau national. Dans la nouvelle spécialité de la   randonnée nordique,

nous remportons de très nombreuses victoires fédérales.

De même, jusqu’à la dernière épreuve organisée par le CRV en 1986, nous   participons nombreux

et avec succès aux concours d’orientation. A partir de   1990 nous participons à des courses de

snow-board.

Dans les années 1990, le refuge du Markstein doit   faire l’objet de nombreux travaux de

mise en conformité.

Il accueille actuellement quelque 2500 touristes   par an et, toujours géré par des bénévoles,

représente un point de rencontre   idéal pour les membres et leurs activités. Il est aussi le point

de  ralliement des skieurs de fond lors du Tour du Markstein, que nous organisons   maintenant

conjointement  avec le Ski Club Ranspach, et qui sera en 2004 à sa   44e édition.

© Tous droits réservés 2003 Vosges Trotters Mulhouse

Fil de navigation